🔎 Prévenir plutôt que guérir, la révolution de la e-santé: Objets connectés. Applis. Big Data. Médecine prédictive | paschersoldes.fr


Price:
(as of Jun 26,2020 11:09:30 UTC – Details)


Le rapport patient-mdecin a chang, le rapport du patient sa sant aussi. Grce aux objets connects et aux applications de sant, le particulier dispose d’outils d’automesure et de diagnostic (prise de tension, taux de glycmie…) auparavant rservs au cabinet mdical ou l’hpital. Les applis de suivi de l’activit physique, du sommeil ou de la nutrition qui relvent du champ de l’hygine de vie sont elles aussi prises trs au srieux par les acteurs du systme de sant qui y voient de puissants outils de prvention. Ces carnets de sant numriques facilitent le suivi distance des personnes atteintes de maladies chroniques et la dlgation de tches du mdecin vers de nouveaux acteurs : pharmaciens, paramdicaux… Le patient est promu expert de sa sant. Car le cocktail objets connects + gamification des actions de prvention et de suivi mdical + big data + intelligence artificielle ouvre des perspectives vertigineuses. Les gants du numrique (Google, Apple, Amazon, Microsoft, Samsung…) ne s’y sont pas tromps et investissent massivement dans la e-sant ; le nombre de start-up du secteur explose galement. C’est l’avnement de la mdecine des 4 P : prdictive, prventive, participative, personnalise. Mais s’agira-t-il encore de mdecine ? La prvention et l’autoprescription feront-elles qu’on se soigne mieux ? Notre Assurance maladie et nos mutuelles vont-elles introduire des systmes de bonus-malus pour rcompenser les bons comportements ? Le big data va-t-il bouleverser notre systme de sant ? Alexis Normand rpond ces questions de manire prcise et dpassionne, en donnant de nombreux exemples d’initiatives en cours en Europe et aux tats-Unis, en pointant les risques de drives et en se faisant l’cho des dbats sur les questions thiques.



You May Also Like

About the Author: James roth